GEE interpelle Nicolas Dupont Aignan, Debout la République

Publié le par Pression Ethique Anti Corrida Europe

courrier@debout-la-republique.fr<courrier@debout-la-republique.fr>
Monsieur,
 
Merci pour vos prises de position courageuses sur nombre de sujets brûlants de notre pays en voie de sous-développement...
 
Auriez-vous l’amabilité de nous donner votre prise de position sur l’inscription par M. Mitterand de la torture tauromachique au patrimoine immatériel de notre culture ?
Cette inscription défie les principes de notre république : humanité, solidarité, indivisibilité, concertation démocratique.
 
L’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel culturel de la France a été annoncée le 22 Avril dernier. Elle se base sur une “commission indépendante” qui a oeuvré dans le plus grand secret et sans aucune concertation républicaine, sans contradiction des associations. Le rapport de cette commission est mensonger et trompeur. Cette inscription provoque un soulèvement des associations. Malgré des manifestations un peu partout en France le 28 Mai dernier, le ministre de la culture maintient cette inscription protégée par les plus hautes instances de notre gouvernement, afficionados notoires. De la part des médias, c’est l’omerta quasi totale sur les actions du collectif créé à cette occasion.

________________________________________
 
Le député belge Laurent Louis appelle ses collègues belges à agir auprès de l’Europe contre cette inscription.

Madame Elisabeth Hardouin-Fugier, historienne, spécialiste de la corrida, a publié ce rapport scandaleux et l’a analysé.
 
Nous nous permettons de vous communiquer différents liens dont  l’analyse de Madame Elisabeth Hardouin Fugier du rapport de la commission dite “indépendante” du ministère qui a asservi notre pays aux tortionnaires d’animaux.
 
“Rapport de l’inscription tauromachique” et analyses :
 
 
 
 
Notre courrier à la Culture et à l’Unesco :
 
Réponse de Monsieur Jean AUDOUZE, président de la commission nationale française pour l’Unesco, Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture :
 
 
“J’ai bien reçu votre dossier concernant l’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel culturel de la France et au patrimoine immatériel de l’Humanité de l’Unesco. Permettez-moi de vous dire que vous vous êtez alarmée pour rien : ce projet n’est ni inscrit sur les listes indicatives du Ministère de la Culture et de la Communication, ni sur les listes de l’Unesco et je crois pouvoir vous dire qu’il ne le sera pas dans l’avenir puisqu’il contrevient aux conventions nationales et internationales relatives aux droits des animaux.
  
Peut-être dans l’avenir conviendrait-il que vous cherchiez à mieux vous renseigner avant d’entreprendre la démarche à laquelle je réponds.
Veuillez agréer....
Jean AUDOUZE
Collectif “non à la honte française” contre l’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel culturel de la France
 
DEPUTES BELGES INTERPELES
 
M. Laurent Louis a une page sur Facebook où on peut aller l’encourager dans son action.
Extrait de son courrier à ses collègues ministres et députés :

Extrait du courrier de M. Laurent LOUIS, Député MLD

« Cette nouvelle est pour le moins consternante pour qui prône les valeurs de non-violence et de véritable culture. Elle est également choquante pour toutes les personnes qui, à travers l’Europe, se battent pour défendre au quotidien le bien-être animal.

L’organisation de spectacles dans lesquels des êtres innocents sont massacrés dans le seul et unique but de divertir le peuple friand d’effusion de sang, est-ce cela la « politique de civilisation » souhaitée par l’Europe? Est-ce cela l’Europe moderne qui entend se présenter  aux yeux du monde comme le garant de l’humanisme et le défenseur des droits et libertés fondamentales ? Peut-on accepter que la France, pays des Droits de l’Homme néglige à ce point le bien-être animal et salisse ainsi l’image de l’Europe toute entière ?

Nul doute, cette inscription va à l’encontre du sens de l’Histoire et de l’évolution des mentalités. »

Laurent LOUIS, Député MLD

_______________________________________
 
Monsieur, quelle action comptez-vous mener contre cette inscription ? Avez-vous soutenu la proposition de loi de Mesdames G. Gaillard et M. Marland Militello demandant l’interdiction des corridas et des combats de coqs ? Allez-vous soutenir la proposition de loi de Madame M. Marland Militello qui demande de changer les conditions d’inscription au patrimoine immatériel français.
 
Je serai très heureuse d’annoncer à nos adhérents et lecteurs votre réponse.

Avec mes voeux chaleureux,
Très sincèrement,
 
Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG
Présidente co-fondatrice GEE
http://www.galgos-ethique-europe.eu    
PETITION AU PARLEMENT EUROPEEN
"Le droit de tout citoyen européen de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée."
Pétition à signer sur :
http://6683.lapetition.be

PAS DE CORRIDA A L'UNESCO
http://www.petitions24.com/contra_la_declaracion_de_la_tauromaquia_patrimonio_unesco
 
 
"Il est sûr qu'il faut être mentalement déficient ou être la descendance logique d'une ignorance ténébreuse pour admettre  de se distraire de la cruauté sur les animaux, mais utiliser l'instrument de la rhétorique pour que cette cruauté persiste, transformée en un droit humain, est l'acte démoniaque par excellence."

Alvaro MUNERA, torero repenti.

Publié dans Patrimoine immatériel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article