GEE, Unesco Culture, Annexe 4

Publié le par Pression Ethique Anti Corrida Europe

ANNEXE N° 4  COURRIER UNESCO 4 MAI 2011

COURRIEL GALGOS ETHIQUE EUROPE A MONSIEUR MITTERAND

 24 Avril 2011

sp.ministre@culture.gouv.fr

 OBJET : CORRIDA à INSCRIRE AU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE L'INHUMANITE

Monsieur le Ministre de la Culture et de la Communication

NON LA TORTURE N’EST PAS NOTRE CULTURE

  Vous avez jugé bon d’inscrire sous la pression des lobbyies corridesques une tradition de la torture qui est implantée en France depuis la fin du 19ème siècle mais n’a rien à voir avec la France des Lumières. Ignorant volontairement le fait que la torture des taureaux n’est pas une tradition ininterrompue  sur le territoire français, avec cette inscription, vous mettez en danger l’équilibre des adultes et des enfants sensibles qui assistent à des spectacles d’une violence traumatisante comme le reconnaissent de nombreux docteurs et professeurs spécialistes de l’enfance. Cf.motion du Docteur Psychiatre Jean-Paul Richier signée par plusieurs dizaines de professionnels de la Psyché avec témoignages accablants de personnes ayant subi les traumatismes d’une corrida.

  Par ailleurs, nous constatons avec étonnement que cette « nomination » s’est effectuée sans aucune concertation des organisations de protection animale et anti-corrida, sans aucun respect pour les Français sensibles à la cause des animaux.

  Ce faisant, vous avez mécontenté les 70 à 80 % de Français horrifiés par la cruauté dont les taureaux sont les victimes dans certaines zones dites « taurines » de notre pays, ceci en contradiction totale avec le principe européen de l’animal « être sensible » et envers le fait que la corrida est interdite sur l’ensemble du territoire français hors exception taurine, tout simplement en raison de son atrocité et de l’incitation à la violence qu’elle représente.

  Au moment où des élections délicates se préparent pour le parti que vous représentez à la Culture vous venez de donner un grand camouflet  à tous ces Français en défendant autant des spectacles inhumains que des écoles de torturomachie où de jeunes enfants apprennent à tuer un veau à l’arme blanche, ce qui ne s’accomplit qu’avec de nombreux « étripages ». Contrairement à ce qu’a dit Monsieur Sébastien Castella dans Le Point du 7 août 2008, page 45 : « Quand le taureau sort bien, il devient mon partenaire, jamais mon ennemi. Tous les deux, on fait de l’art », le taureau n’a pas de partenaire, il n’a que des tortionnaires.

 Nous avons en cours une pétition au Parlement Européen demandant entre autres une commission d’enquête sur les traumatismes subis par les enfants européens lors des corridas. Cette pétition, déposée sous le numéro 0348, a été signée par 69 organisations/associations européennes et par 16.000 signataires. 

Notre association est  signataire de la pétition en cours initiée par la plateforme internationale anti-corrida qui elle-même a déjà recueilli plus de 20.000 signataires (CRAC EUROPE, AYUDA ANIMALIS, CAS HOLLANDE).

A l’heure actuelle, une pétition est en cours demandant la présentation  de Monsieur ZAPATERO devant la Cour Européenne pour complicité de maltraitance animale. Il serait judicieux d’envisager la même démarche pour notre ministre de la culture.

  Pendant que l’Espagne avance dans la lutte anti corrida dans la naturelle avancée vers une Humanité plus évoluée, la France recule en cédant à la pression d’un lobby pseudo culturel qui n’a rien à envier aux civilisations les plus arriérées.

Les 68 organisations  et les 16.000 personnes  signataires de la pétition 0348 au Parlement Européen vous demandent tout simplement par respect pour leur humanité de retirer l’inscription de la culture torturomachique  du Patrimoine culturel immatériel  de la  France où elle n’a rien à y faire.

  Un seul slogan unit toutes les personnes qui aujourd’hui se manifestent et se manifesteront demain avec encore plus de force :

NON LA TORTURE N’EST PAS NOTRE CULTURE.

Un gouvernement éclairé ne peut œuvrer pour SAUVEGARDER une CULTURE de la TORTURE, il ne peut qu’abolir une telle monstruosité.

Bien tristement,

 

 

 

 Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG

Présidente co-fondatrice GALGOS ETHIQUE EUROPE

Signataires de la charte GEE pour le respect des animaux

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/pages/LISTE_DES_ASSOCIATIONSREFUGESBENEVOLES_PERRERAS_SIGNATAIRES_DE_LA_CHARTE_GEE-1502885.html

PETITION 0348-10 AU PARLEMENT EUROPEEN    

 «  Le droit de tout citoyen européen de voir

la législation européenne de protection animale

appliquée, actualisée et renforcée

au niveau européen et dans les Etats membres. »

Demande de création

–                  d'une commission d'enquête (notamment sur les traumatismes subis par les citoyens et les enfants européens lors des corridas) ;

–                  d'un observatoire européen de la condition animale ;

–                  de structures spécifiques à la condition animale au niveau européen et dans les Etats membres aux fins de protéger les citoyens traumatisés et choqués par le sort que subissent les animaux en Europe.

–                  Révision du principe d’Ethique pour qu’il prime sur les notions de souveraineté nationale, divertissements, tradition…

Organisations signataires de la pétition 0348 au Parlement Européen

http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/article-signataires-de-la-petition-au-parlement-europeen-0348-72354575.html

16000 signataires individuels pétition 0348

http://6683.lapetition.be

Commenter cet article