Le jour où nous comprendrons... Boris Cyrulnik

Publié le par Pression Ethique Anti-Corrida Europe

"Le jour où nous comprendrons que, chez les animaux, a pu se développer une pensée sans langage, alors nous mourrons de honte  de les avoir enfermés dans des zoos et  de les avoir humiliés."

Boris Cyrulnik, Ethologue

Publié dans autres causes

Commenter cet article