Patrimoine et commission véreuse de la culture torture. Mme Marland Militello propose...

Publié le par Pression Ethique Anti Corrida Europe

http://marland-militello.fr/2011/05/30/une-proposition-de-loi-pour-un-inventaire-legitime-du-patrimoine-culturel-national/  

 

Au lendemain de la mobilisation citoyenne contre l’inscription de la tauromachie au patrimoine culturel de la France qui a rassemblé samedi plus de 1200 personnes, je viens de décider de déposer une proposition de loi pour moderniser la procédure d’inscription au patrimoine culturel.

L’annonce le 22 avril dernier de la décision prise par une obscure commission administrative d’inscrire la tauromachie au patrimoine culturel de France a suscité une profonde émotion au sein de l’opinion publique, bien au delà des Français favorables à l’abolition de ces pratiques d’un autre âge (et ceux-ci représentent déjà 2/3 des Français).

Cette annonce choquante a mis en lumière le manque de transparence et de démocratie de la procédure actuellement en vigueur en France, contrairement à celles qu’appliquent les autres pays du monde.

La procédure actuelle et ses conséquences ont un effet désastreux sur l’image de la France dans le monde.

Notre pays mérite mieux que cela !

 

Muriel MARLAND MILITELLO

Député UMP Alpes Maritimes

Publié dans Patrimoine immatériel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine 31/05/2011 11:16


j'ai l'impression d'appartenir à un de ces pays qui se sont révolter dernièrement, nous n'avons pas le droit à la parole, on désside sans demander au peuple ! et en 2012 que vas t il se passer est
qu'ils vont se reconduirent pour 5 ans comme sa c'est passer pour les pays du maghreb et de l'afrique ? à quand les jeux du cirque dans les stades! j'ai honte sa c'est pas ma france ou est le
plaisir de voire souffrir un animal !


Pression Ethique Anti Corrida Europe 31/05/2011 11:39



LE PLAISIR DE VOIR SOUFFRIR UN ANIMAL RESIDE DANS LES AMES DIABOLIQUES DES MONSTRES !


C'est Alvaro Munera, El Portalico le repenti, qui l'a exprimé avec ces mots :


"Il est sûr qu'il faut être mentalement déficient ou être la descendance logique d'une ignorance ténébreuse
pour admettre  de se distraire de la cruauté sur les animaux, mais utiliser l'instrument de la rhétorique pour que cette cruauté persiste, transformée en un droit humain, est l'acte
démoniaque par excellence."


 


Alvaro MUNERA, torero
repenti.