Proposition de loi 3695 courriel aux députés de Galgos Ethique Europe

Publié le par Pression Ethique Anti-Corrida Europe

Adressé ce jour par email à tous les députés...

La priorité actuellement est bien de contacter nos députés et s'ils n'ont pas soutenu la proposition de loi de Juillet 2010 de soutenir celle-ci. Stof à la PESTILENCIA !

 

Madame le Député, Monsieur le Député,

 

PROPOSITION DE LOI 3695 13 JUILLET 2011

Visant à punir les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, sans exception.

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3695.asp

  


Madame le député Geneviève GAILLARD vous invite à signer la proposition de loi 3695 en date du 13 Juillet 2011.

Nous nous permettons d’insister auprès de vous pour la signature de cette proposition qui ne concerne pas seulement les animaux mais les enfants et toute notre nation confrontée à la flambée ingérable de la violence. Le plus triste exemple en est la corrida qui concentre tous les maux de notre société dans sa cruauté et sa permissivité.

 

Aimeriez-vous que votre enfant, dès l’âge de 6 ans, apprenne à torturer et tuer un veau à l’arme blanche dans des « écoles »  de tauromachie  pour perpétuer une « tradition » étrangère à notre territoire mais légalisée par mensonge et subterfuge qui ne pourront pas continuer encore longtemps ? Est-il normal qu’une pseudo tradition pour persister prenne en otage des enfants en faisant d’eux des graines de meurtriers ?

 

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-dans-la-serie-les-enfants-aux-corridas-dans-l-indifference-quasi-totale-des-politiques-81813862.html

Le dernier sondage IFOP montre que 70 % des Français sont désormais opposés à la corrida et ce chiffre ne fera qu’augmenter car il est inadmissible et insupportable qu’un pays tel que le nôtre inscrive à son patrimoine immatériel une torture répréhensible et interdite  sur 90 % de notre territoire.

Cette loi mettrait un terme aux nombreux scandales qui inondent la tauromachie, le premier étant l’immobilisme de la commission « tauromachie » de l’assemblée nationale censée enquêter sur la situation financière de cette « industrie » ? Eest-il supportable que des députés, sous prétexte qu’ils sont aficionados, empêchent le travail honnête d’une commission nationale ?

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion0289.asp

 

Corrida : poids et enjeux économiques locaux

Proposition de résolution de Mme Geneviève GAILLARD et plusieurs de ses collègues tendant à la création d’une commission d’enquête sur l'argent de la corrida en France : sur son réel poids et ses enjeux économiques locaux, sur son opacité financière et sur la régularité de la mobilisation d'argent public et des pratiques commerciales qui la soutiennent, n° 289, déposée le 16 octobre 2007
et renvoyée à la commission des affaires économiques  

http://www.veterinaires-anticorrida.fr/pages/Les_deputes_partisans_de_la_corrida-3502502.html 

 

Quel poids ? Quels enjeux ? Quels coûts publics dans le cadre de crise économique que l’on connaît et de nécessité de réduction de la dette publique ? Monsieur Manuel VALLS, vice-président de ce groupe d’études constitué essentiellement d’aficionados, vient d’avouer publiquement son « aficion », avouant d’évidence le manque de liberté de ce groupe d’études dont le manque d’avancée est une insulte aux citoyens français. Conflit d’intérêt inacceptable dans une Europe en manque de vitesse où  à peine financée la Grèce avoue que l’aide obtenue s’avère déjà insuffisante ? Que les politiques qui prétendent avoir « l’énergie du changement » le prouvent et choisissent l’humanité et le respect du Vivant à leur jouissance au vu de la torture animale

 

Derniers scandales en date :

http://unanimus.over-blog.com/article-corrida-mise-a-mort-a-frejus-attention-sondage-falsifie-sur-var-matin-boycott-de-la-foire-europeen-82994826.html

 

MIMIZAN DEVIENT MIMISANG ! Les morts se succèdent, comme à Vergèze mais rien n’empêche les villes et petits villages de France de faire jaillir par miracle la source sanguinolante, même là où aucune tradition locale n’a jamais existé…  La mascarade et la complicité doivent cesser.

 

http://unanimus.over-blog.com/article-miracle-a-mimizan-la-corrida-fait-son-apparition-par-viol-de-la-loi-petition-et-manifestation-paci-82283149.html

 

Est-il normal qu’aux heures de grande écoute, notre télévision publique permette la diffusion de scènes de torture corridesque devant tous les spectateurs pendant que l’Espagne, berceau de la corrida, l’interdit pour préserver les enfants ?

 

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-la-tv-publique-espagnole-rtve-ne-diffuse-plus-de-corrida-82508316.html


Avez-vous l'intention d'intervenir auprès du C.S.A. pour demander que les enfants soient protégés des diffusions à toute heure de scènes d'une violence extrême offertes à tous, d'autant plus que M. MITTERAND s'est fait complice du lobby taurin en permettant cette inscription inique sans aucune concertation démocratique comme l’Unesco le souhaite ?


Trouvez-vous normal que, grâce à ce patrimoine dit immatériel, subterfuge ô combien grossier et indigne d'une Humanité évoluée, nos enfants soient soumis à la normalisation et à la banalisation de la violence, pire à son apologie alors qu'elle est interdite sur l'ensemble du territoire français ? Trouvez-vous cela normal ?

 

Des députés belges sont en train de demander à l'Europe de donner une sanction à la France qui "salit l'Europe"... Voir l’appel du Député Laurent LOUIS.

 

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-le-mld-denonce-l-inscription-de-la-corrida-comme-element-du-patrimoine-culturel-fran-ais-75700443.html

 

Nous avons en 2010 déposé une demande de commission d’enquête au Parlement européen sur les traumatismes subis par les citoyens et les enfants européens lors des corridas (pétition 03486-2010). Près de 20000 personnes l’ont signée. Allons-nous attendre d’être mis au ban de l’Europe pour réagir ?

Allons-nous continuer à permettre le viol pur et simple du principe européen et universel de l’animal « être sensible » ? La récente directive sur l’expérimentation animale a accepté de reconnaître les GASTEROPODES « êtres sensibles ». Allons-nous nier ce principe pour les taureaux alors qu’il est accepté désormais même pour les escargots ?

 

Tous les enfants européens sont concernés quand ils sont traumatisés lors de cette pestilence qui n'a rien à voir avec la tradition française. Qui a eu le courage et l’honnêteté jusque-là d’aller enquêter sur l’état psychique des enfants à qui on apprend, dans les écoles de tauromachie, à torturer et tuer un veau à l’arme blanche ou qui sortent des corridas tremblants et hurlant leur incompréhension devant la vision d’horreur que nous leur offrons?  

Lliste actualisée des 108 députés abolitionnistes (tous partis politiques confondus) :

http://www.anticorrida.com/IMG/pdf/_deputes.pdf 

 

Sur 577 députés français, une centaine seulement ont signé cette proposition de loi qui recèle un enjeu important pour le bien-être de nos enfants et l’évolution positive et non violence de notre société. Allons-nous en rester là et continuer à être les complices d’une espagnolade sanguinolente qui n’a rien à voir avec notre culture et ne s’est  propagée sur notre territoire que par subterfuge, usant et abusant de la notion de « tradition locale ininterrompue » qui s’installe comme par miracle comme vient de le faire MIMISAN, devenant comme tant d’autres une ville de SANG, MIMISANG !

N’avons-nous rien de mieux à faire au moment où la dette publique doit être jugulée que de financer sur les deniers publics, français et européens, la torture animale en France ?

 

Cette proposition de loi nous mettrait en conformité avec le principe européen de l’animal « être sensible » que notre pays viole allègrement pour une espagnolade imposée par l’Impératrice Eugénie au 19ème siècle sans aucun fondement culturel dans notre Histoire ?


Merci de votre attention, merci de défendre les enfants de France et l’image d’une France culturelle authentique, sans « LA PESTILENCIA » des « AFICIONADOS ».

 

Nous vous remercions de prendre le temps, si vous ne l’avez pas déjà fait, de signer la proposition de loi en pièce jointe pour laquelle le député Geneviève GAILLARD a joint un coupon réponse.

 

Merci d’avoir l’amabilité de nous informer de votre signature pour que nous puissions l’annoncer à nos adhérents et visiteurs qui adhèrent au slogan du collectif NON A LA HONTE FRANCAISE : « EN 2012 LES TAUREAUX VOTERONT. »

 


Très sincèrement,


Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG
Présidente co-fondatrice GALGOS ETHIQUE EUROPE, membre collectif NON A LA HONTE FRANCAISE

http://www.galgos-ethique-europe.eu  
http://galgos-ethique-europe.over-blog.org  

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com

https://www.facebook.com/pages/PEACE-Pression-Ethique-Anti-Corrida-Europe/146222152114784
http://unanimus.over-blog.com  
http://patrimoine-corrida.fr 

http://www.unanimus.fr/violence.htm    
PETITION AU PARLEMENT EUROPEEN
"Le droit de tout citoyen européen de voir la législation européenne de protection animale appliquée, actualisée et renforcée."
Pétition à signer sur :
http://6683.lapetition.be


Signez et diffusez largement SVP
PETITION PLATEFORME INTERNATIONALE ANTI CORRIDA
Crac Europe - CAS Hollande - Ayuda Animalis
PAS DE CORRIDA A L'UNESCO
http://www.petitions24.com/contra_la_declaracion_de_la_tauromaquia_patrimonio_unesco

 

logo-galgos-drapeau-europe-moyen.jpg

 

 

ANd9GcSP1mbezVpBoO52C9aeFveNremXkEt_vRbLH74e5s6GU26zZe6kgQ                                                                     RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

                                                                                                                                        LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ

PROPOSITION DE LOI 3695 13 JUILLET 2011

Visant à punir les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, sans exception.

 

Geneviève GAILLARD

Députée P.S. des Deux-Sèvres

1ère Circonscription

43 rue du 24 février

79003 NIORT CEDEX

Tél : 05 49 77 29 40

Fax : 05 49 77 29 44                                                                                    Paris, le 13 juillet 2011

 

Cher(e) Collègue,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver une proposition de loi numéro 3695 visant à supprimer toute exception à la punition des sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité. Elle reprend l’initiative commune menée dans le cadre du Groupe d’études sur la protection des animaux , enregistrée sous le numéro 2735 qui compte près de 80 députés cosignataires. En  s’adressant aux seuls députés du groupe SRC, elle vise à augmenter les chances d’obtenir enfin l’inscription de cette proposition de loi à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale par une mobilisation parlementaire encore plus large.

Nous devons avoir le courage de mettre fin à une tradition reconnue brutale et cruelle par les travaux scientifiques sur la sensibilité des l’animal. Nous devons aussi prendre soin des enfants spectateurs dans les arènes qui ont leurs repères brouillés par ces cruautés exercées en public.

L’argument économique ne doit pas être un prétexte à continuer cette exception « culturelle » sur une toute petite partie du territoire. C’est essentiellement la feria et non la corrida qui génère l’activité appréciée par les commerçants.

Enfin, les corridas suscitant de plus en plus de rejet parmi les citoyens, tôt ou tard, nos enfants s’indigneront massivement de l’inertie des élus à régler ce problème éthique, le refus des élus de s’opposer à cette barbarie sera interprétée comme une complicité.

Aussi, pour participer à ce combat en faveur de la cause animale, je vous serais très reconnaissante de soutenir ma proposition de loi.

 

Vous remerciant par avance, je vous prie de recevoir, Cher(e) Collègue, l’assurance de mes salutations les meilleures.

 

Geneviève GAILLARD

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Coupon-Réponse

 

Mme./M. ______________________________  député(e) de _______________________

 

souhaite être co-signataire de la proposition de loi numéro 3695 visant à supprimer toute exception à la punition de tous les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés ou tenus en captivité.

 

Date :                                                                           Signature :

 

Publié dans Proposition actions

Commenter cet article