RODILHAN la barbarie : témoignages et réactions

Publié le par Pression Ethique Anti-Corrida Europe

CORRIDA-DU-SANG-DES-JEUX-PATRIMOINE-HONTEUX.gif

http://www.youtube.com/watch?v=X_dP8_73KPM&feature=player_embedded#!

 

JZChange : Bull fighting is entertainment for assholes, sickos, rapists and psychopaths. Just look at how they treat the protesters especially the women. It's all about dominance for these violent men. I'm glad the world can now see what truly disgusting human beings go to the bull fights. I hope all of the men who ripped shirts off of women get charged for sexual assault under French law and all the people who threw punches and kicks get charged for physical assault.


http://www.respectons.org/actions/action-anti-corrida-nimes/

 

extrait :

"Samedi 8 octobre à Rodilhan, à quelques kilomètres de Nîmes, était organisée une manifestation pacifiste pour protester contre la corrida. Les afficionados ont une fois de plus fait la preuve de leur goût pour le sang en faisant preuve d’une violence inouïe envers les militants.

95 militants venus de toute la France et même de Belgique et issus de différentes associations, dont Respectons qui était représentée par Patrick et Manu, s’étaient donné rendez-vous dans les arènes de Rodilhan, près de Nîmes, où devait se dérouler une corrida. Alors que certains se tenaient dans les gradins avec des banderoles, d’autres s’étaient enchaînés, en cercle, au centre de l’arène. Les afficionados s’en sont donné à cœur joie et la manifestation, pacifiste, a donné lieu à un déchaînement de violence jamais vue auparavant. Coups de poing, de pied, cheveux tirés, jets d’eau puissants envoyés à même le visage, vêtements arrachés… Les violences ont été telles que 20 militants ont du être conduits aux urgences. Des plaintes seront bien entendu déposées, en espérant que la justice fasse son travail et ne laisse pas ce scandale impuni.

Une vidéo a été réalisée. Les images sont plus que parlantes, nous vous invitons donc à les visionner et à les diffuser le plus largement possible à vos contacts afin que chacun puisse prendre toute la mesure de la violence généré par ce « loisir » barbare."

 

 

 

Témoignage de Delphine sur

http://www.respectons.org/articles/un-temoignage/

 

extrait :

Comment se sentir de la même espèce que ces gens-là ? Comment les considérer comme des humains ? Humains ???
Mais qu’importe, nous ne pensions qu’à vous qui attendiez, sans le savoir, votre dernière heure, dans ce camion derrière les arènes…. Pour vous… Il fallait tenir… Si on tenait suffisamment longtemps, ils annuleraient…
Ils ont hurlé, frappé, ils ont tiré, ils ont déchiré, ils ont donné des coups de poings, des coups de pieds, ils ont réussi à nous traîner hors de l’arène, un par un, parce que pour eux, ce qui comptait, ce n’était pas ce que nous faisions, ou pourquoi nous le faisions, mais que le « spectacle » puisse commencer….
Après qu’ils aient fini leur sale boulot, le premier, les portes se sont fermées finalement…
La fin d’un espoir, la fin de notre espoir de vous sauver hélas…
Après avoir repris mes esprits, ne sachant plus trop quoi faire, je me suis dirigée vers le camion, j’ai posé ma main sur la tôle, j’ai fermé les yeux, et je vous ai envoyé une pensée… pour vous demander pardon d’avoir échoué, mais nous étions là, nous l’espèce humaine, l’espèce « humaine » ;
On sera là chaque fois… On ne lâchera pas tant qu’en France et dans le monde, on pourra torturer des animaux juste pour le plaisir…
Alors je ne sais pas si vous nous avez entendus, si vous avez senti notre présence, je sais juste que ce matin, quand je me suis levée, comme beaucoup d’entre nous présents hier, oui j’avais mal, au bras, au dos, à la tête, mais ce qui faisait le plus mal, c’est de devoir se réveiller dans un monde un peu moins beau… sans vous.
Alors j’ai cherché vos noms sur internet… sur les site taurins.. ; je voulais vous dédier notre action, mais ils ne sont même pas cités, vos noms…. Juste « 6 toritos de Dos Hermanas , « propriété » de Patrick Laugier ; c’est tout ce que nous saurons de vous, ça et que vous êtes morts sous les coups des apprentis tortionnaires…

Avant que nous repartions, nous avons attendu les derniers.. Ceux d’entre nous qui étaient restés pour filmer la suite, ou prendre des photos… Une pensée pour notre ami qui nous a rejoint et qui n’a pu retenir ses larmes… parce qu’il a dû assister à la suite… Merci à lui… Merci à tous ceux qui étaient présents ce 8 octobre pour dénoncer la barbarie… et à tous ceux qui n’étaient pas présents mais qui luttent chaque jour pour qu’on arrête le massacre…

A vous les six veaux sans nom, votre calvaire est terminé, quand la corrida sera abolie, on vous enverra une pensée… A vous qui êtes tombés sous les coups des apprentis tortionnaires…
Et pour l’heure, au nom de l’espèce Humaine… Pardon…

Publié dans La corrida c'est quoi

Commenter cet article