Rue89 dit NON aux enfants aux corridas, les politiques ferment les yeux devant ce scandale

Publié le par Pression Ethique Anti-Corrida Europe

http://www.rue89.com/2011/04/10/non-des-enfants-nont-rien-a-faire-a-une-corrida-198839

 

Extrait :

Les arènes françaises, grandes ouvertes aux enfants

"Pas grand-chose en réalité. Etrangement, le spectacle vivant ne tombe pas sous le coup de l'article 227-24 du code pénal qui assure la protection de l'enfance contre, notamment, tout « message à caractère violent » lorsqu'il est « susceptible d'être vu ou perçu par un mineur ». Le CSA considère tout au plus que les images télévisuelles comportant des scènes de corrida nécessitent une signalétique de catégorie II (déconseillé aux moins de 10 ans).

Les portes des arènes françaises sont donc grandes ouvertes aux enfants de tout âge. Et l'industrie tauromachique exploite amplement cet avantage : tarifs préférentiels, prosélytisme dans les écoles, ferias des enfants et même écoles tauromachiques.

Dès l'âge de 10 ans, un enfant peut dans le cadre de ses activités extrascolaires, s'escrimer, de ses mains malhabiles, à blesser puis à tuer un animal, en l'occurrence un taurillon ou une génisse, sous les applaudissements de ses camarades." Rue89

 

Si les politiques et les associations de protection animale dans leur grand ensemble ferment les yeux allègrement et lâchement, des personnes se battent, comme le Docteur Jean-Paul RICHIER, psychiatre, auteur de la motion pour interdire l'entrée des enfants de - 16 ans aux corridas. Pour suivre ses actions :

 

http://pas-de-corridas-pour-les-enfants.over-blog.fr/

 

Publié dans Enfance et corrida

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article