Tauromachie, coup de projecteur sur la petite ville d'Istres

Publié le par Pression Ethique Anti Corrida Europe

LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE PLUS GROSSE QUE LE MONUMENTAL A COUP DE TAUREAUX ET DE CHEVAL !

 

http://www.pluzz.fr/jt-19-20-provence-alpes-2011-06-17-19h00.html

 

JT 19-20 Provence-Alpes

du vendredi 17 juin 2011 à 19h00   INFO PASSEE SOUS LA RUBRIQUE "PATRIMOINE"

 

à 0h16mn20 s de la retransmission de ce JT, inauguration des arènes d'Istres...

 

Féria d'Istres du week-end dernier. Voici comment elle était présentée sur JT 10-20 Provence Alpes.

 

anti-corrida-patrimoine-immateriel

 

"La ville d'istres fête ses 10 ans avec ses nouvelles arènes.Le public est au RV.

En milieu de journée Richard Millan nous rejoint à St Martin de Crau.,au mas où attendent les taureaux de la féria.

RM s'est retiré il y a 10 ans et juste avant en habit de lumière il inaugurait les arènes d'Istres.

Figure respectée du milieu des aficionados, il est un des pionniers de la tauromachie française. Aujourd'hui, il est un parrain tout en modestie.

 

RM "Malgré qu'on s'habille plus en habit de lumière, le rappel au souvenir, le fait que tu as marqué quelque part un passage dans  l'histoire de la ville...qu'on ne t'oublie pas en tant que torero, mais aussi en tant qu'homme ça sur le plan de la reconnaissance  je pense émotionnellement c'est fort, c'est important."

 

Ce matin comme tous les matins de la féria c'est le sorteo les hommes de confiance de chaque torero viennent tirer au sort les traureux qui seront combattus. D'abord ils les évaluent, déterminent 3 lots de 2 taureaux et tirent au sort les paires notées sur le papier. Le sort jeté ils vont l'annoncer aux matadors.

 

En général les toreros n'aiment pas voir les taureaux avant. Richard Millan pendant ses 20 ansd 'exercice le faisait parfois.

RM "Non, c'est toujours trompeur, c'est toujours trompeur, donc le mieux c'est de pas aller les voir."

 

En 10 ans la petite ville d'istres s'est fait un nom.  Ici on a fait le pari d'attirer les vedettes et forcément on en retire une ancienne fierté.

 

Le maire d'Istres, B.C., ancien torero :

"'il n'y a pas une arène dans le monde, j'insiste bien dans le monde, comme Istres avec  2700 places,

qui a une programmation sur 3 jours en faisant venir les 7 vedettes de la tauromachie qui sont en plus  dans un moment de leur carrière extraordinaire, ça c'est unique."

 

Vient ensuite l'énumération des vedettes.... noms espagnols ou pseudos hispanisants, comme honneur s'entend pour une tradition bien française !

 

D''ici dimanche .....El Rulio JBaptiste       et à cheval Diego Ventura     notamment ont répondu présents !

 

Et oui, comme dit Picasso, seul l'oeil du taureau qui meurt dans l'arène voit. L'oeil du torero, s'il voyait combien ce qu'il fait est monstrueux, s'aveuglerait pour l'éternité ! et si le cheval en ressort avec la panse pendante, et bien c'était son destin de servir glorieusement le patrimoine français !

Publié dans Patrimoine immatériel

Commenter cet article