Bruce Toussaint apologise la corrida sur Canal + Emission Spéciale

Publié le par Pression Ethique Anti Corrida Europe

Après la cervelle glacée pour clafoutis aux cerises et au cola, peut-être à la cervelle de chien, la corrida.


Bruce décline ! Plus de limite pour amuser un public débile !

 

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3355-c-edition-speciale.html?vid=473488

 

La seule solution, annuler son abonnement Canal+ et envoyer un mot doux à notre Brissou via le site et EMISSION SPECIALE, cliquez sur J'AIME pour vous inscrite. Il faut d'abord accepter les conditions... et vous identifier. Enfin vous pouvez envoyer votre message. Le mien de ce matin :

 

ligne-arc-en-ciel

 

Bonjour,
Comment pouvez-vous, M. Toussaint, faire l'apologie d'une pratique immonde interdite pour sa cruauté sur les neuf dizièmes de notre territoire, contestée par des Politiques comme le Sénateur Povinelli, les députés Gaillard et Marland Militello, plusieurs centaines d'associations de protection animale et 70 à 90 % des Français ?
Savez-vous
-  qu'il existe pour que cette tradition perdure des écoles de tauromachie où l'on apprend à des enfants de 6 ans à torturer et tuer des veaux à l'arme blanche ?
- qu'En Espagne la retransmission des corridas à la TV est désormais interdite et que les enfants n'ont plus le droit d'y assister ?
- qu'en France, malgré le collectif de psychologues ayant demandé l'interdiction des enfants de moins de 16 ans aux corridas, vous participez à l'omerta qui continue à ignorer ce grave problème mettant l'équilibre des enfants en danger ?
- qu'une pétition a été déposée" auprès duParlement Européen demandant une commission d'enquête sur les traumatismes subis par les ENFANTS ET LES CITOYENS EUROPEENS LORS DES CORRIDAS, en France notamment ?
Nous appelons nos adhérents et les visiteurs de nos blogs à boycotter votre émission et votre chaine qui par ailleurs nous a fait plusieurs prélèvements abusifs sur notre compte associatif et nous doit encore un  remboursement de prélèvement.

Vous vous faites le complice d'une torture INTERDITE sur 90 % du territoire français et acceptée sur les 10 restants par subterfuge et "exception" de l'alinéa 7 , violant le principe même de l'animal "être sensible" que met en avant la législation européenne de protection animale.
HONTEUX !
Joelle Oldenbourg
présidente GALGOS ETHIQUE EUROPE
membre du COLLECTIF NON A LA HONTE FRANCAISE.

Publié dans Proposition actions

Commenter cet article